Il n'est rien d'humain qui n'exige la communauté de ceux qui le veulent.

Ce qui va loin exige des efforts conjugués, du moins se poursuivant de l'un à l'autre, ne s'arrêtant pas au possible d'un seul. Aurait-il autour de lui tranché les liens, la solitude d'un homme est une erreur.

Une vie n'est qu'un maillon. Je veux que  d'autres continuent l'expérience qu'avant moi d'autres ont commencée, se vouent comme moi, comme d'autres avant moi, à mon épreuve : aller jusqu'au bout du possible.

There is nothing human that doesn’t require the community of those willing it.

What is going far away requires joint efforts, at least continuing from one to the other one, not stopped by the possibilities of a single one. Loneliness of a man is a mistake, should he have cut the bonds around him.

Life is only a link. I want others to carry one with the experience initiated by other ones before me, to devote themselves to my ordeal as I do, as other ones did before me: going to the very end of what is possible

Georges Bataille